La santé publique à l'hopital

Les enseignants de santé publique à l’hôpital

Comme pour les autres spécialités médicales, les enseignants de santé publique sont bi-appartenants. Ils partagent leur temps entre les activités universitaires d’enseignement et de recherche et la pratique d’activités de santé publique à l’hôpital ou plus largement, dans le système de santé.

Les missions à l’hôpital

  • La recherche clinique : les enseignants de santé publique assurent un soutien méthodologique et logistique à la recherche clinique. Ils aident les équipes cliniques à élaborer et à conduire des projets de recherche qui peuvent porter sur tous les aspects d’un problème de santé : épidémiologie, diagnostic, thérapeutique, pronostic, prévention, organisation des soins, etc. Ce soutien est organisé au sein de structures telles que les Centres d’Investigation Clinique (CIC) ou les Centres d’Investigation Technologiques (CIT), etc.

  • La gestion des informations médicales : les enseignants de santé publique sont impliqués dans les Départements d’Information Médicale (DIM) qui collectent et analysent les données médicales des séjours hospitaliers dans le cadre du Programme de médicalisation des systèmes d’Information (PMSI).

  • La gestion de la qualité et de la sécurité des soins : les enseignants de santé publique contribuent à la mise en place et au fonctionnement des dispositifs d’amélioration continue de la qualité des soins et de prévention des risques associés aux soins.

  • L’hygiène hospitalière : mission traditionnelle de la santé publique à l’hôpital, l’hygiène hospitalière est centrée sur la lutte contre les infections acquises à l’hôpital.

  • Autres missions : l’activité hospitalière de certains enseignants de santé publique comporte des missions cliniques dans certaines spécialités (la gériatrie par exemple) ou auprès de populations particulières (addictions, infection par le VIH, etc.)

Les missions extra-hospitalières

  • De nombreux enseignants de santé publique assument des missions d’expertise auprès d’organismes qui interviennent dans la surveillance épidémiologique ou la gestion du système de santé (ministère de la santé, agences régionales, agences nationales, instituts, assurance maladie, etc.)